D'un Acteur, l'Autre

Production et diffusion de spectacles

00 33 (0)1 69 49 32 09

00 33 (0)6 81 91 45 08

LA FIN DES VOYAGES

FAMILIAL A PARTIR DE 7 ANS

4 comédiens : 1h20


• Texte et mise en scène : Aline César

• Avec : Caterina Barone, Michaël Maïno, Anna Sigalevitch, Stanislas Siwiorek.

• Chorégraphies : Chrystel Calvet

• Musique originale : Yoann le Dantec

• Scénographie : Catherine Teilhet

• Costumes : Jacqueline van Moortel, Clémence Cabanes

• Lumières : Esteban Loirat

• Son : Eric Maurin



Production : La compagnie Asphalte

Avec le soutien de :

Anis-Gras (Arcueil) et du Théâtre Jean Vilar de l'Ile Saint-Denis, la Région Ile-de-France, le Conseil Général du Val de Marne, le Département de la Seine-Saint-Denis et du Val-de-Marne, l'Adami, la Spedidam et la Caisse des dépôts et consignations.


  Teaser  

Le spectacle :


Très librement inspirée de "La Conférence des Oiseaux" de Farid Attâr et conçue sur le modèle du conte, la pièce propose un voyage où le merveilleux côtoie nos interrogations les plus fondamentales sur l'identité et les origines. Spectacle théâtral, musical et chorégraphié.


- Des oiseaux qui cherchent leur roi, le Simorgh,

- Des rossignols bavards, une Huppe qui leur sert de guide,

- Une mésange qui fait le saut de l'ange et plonge dans la vallée de ses ancêtres,

- Au loin des hommes qui ont entamé une longue marche et traversé la grande rivière pour trouver un roi,

- Madjnun et Laïla, deux amoureux qui jouent à la balle avec le soleil pour créer le jour et la nuit à leur guise,

- Dans le désert, les Chevaliers à Courte Culotte qui confondent héroïsme et vantardise,

- Des derviches qui montrent la roue,

- Une oasis qui ouvre ses portes une fois tous les mille ans pour célébrer la renaissance du Phénix,

- Des papillons de chine égarés dans le palais qu'ils ont fui et le Pays des papillons qui les déçoit,

- Et par-delà les sept vallées à traverser, le palais du Simorgh sur le Mont Kâf,

- Au bout de cet ultime voyage entre le ciel et la terre, la révélation du Simorgh et l'espoir, peut-être, d'en finir avec les voyages.

0